AGENDA
Chercher des évènements par catégories
Chercher des évènements par date
Chargement...
ACTUALITÉS
Succès de la 42ème exposition de peinture

Succès de la 42ème exposition de peinture

Avec 72 peintres dont 14 hors concours et une invitée d’honneur, Pascale Gindre Raillard, la 42ème exposition de peinture s’est ouverte le samedi 7 mars, à la Salle des Fêtes en présence d’un public toujours plus nombreux.
Graziella Bertola-Boudinaud, présidente de l’Association Laïque d’Éducation Populaire (Alep Arts et Culture), a souligné le rôle de son association qui accueille des artistes venus d’horizons divers. Une pensée particulière aété réservée à Jean Degore, disparu en début d’année et qui a créé l’Atelier de peinture de l’Alep. Un prix a été décerné en sa mémoire. Dès l’ouverture des portes, les visiteurs ont pu se laisser emporter par les couleurs en prenant le temps d’admirer les œuvres exposées par thèmes et par tonalité.
Le Maire, Michel Rival, donnait lecture du palmarès : Prix d’excellence : Carole Aubourg, Prix de la Municipalité : Madeleine Ginet, Prix Georges Savary : Claudine Miège, Prix Jean Degore : Mélanie Theis, Prix Coup de cœur : Evelyne Bally et des mentions à Gabrielle Ganit, Paul Van der Grijp et Marianne Bernard.
Au moment du vernissage, l’invitée d’honneur Pascale Gindre Raillard, donnait lecture de son message : « Pour les trois jours qui viennent, les membres de l'association ALEP m'ont octroyé un privilège "être invitée d'honneur " .
Je les en remercie vivement et j'ai accepté avec joie, parce que j'ai senti dans ce groupe : une certaine force de conviction , une exigence de qualité et un fonctionnement à la fois dirigé et très démocratique pour faire exister et développer l'Art et la Culture dans la commune.
L'équipe invente la croisée des chemins et organise les rencontres par delà les clivages, les modes, les goûts. Elle réalise un accrochage dont je voudrais saluer la qualité et l'efficacité à mettre en valeur un tel éventail d'expressions !
Je rejoins le point de vue de La Présidente, Graziella Bertola - Boudinaud qui me disait, je la cite : "les œuvres sont une création ! mais ... une EXPOSITION est aussi une création en soi ".
A cette occasion, j'ai choisi de montrer une suite de toiles capables de se faire écho. On y reconnaîtra des références au Japon . En effet, en dehors des sentiers battus, et des présupposés, les expériences que j'ai faites dans ce pays ont eu une influence profonde sur moi .
Ces toiles partagent avec le reste de mon travail trois aspects majeurs :
- D'abord, elles renvoient à certains thèmes qui sont fondamentaux et récurrents dans ma peinture : mon rapport à la nature et à ses forces , au foyer, au vivant .
- Le second aspect, c'est d'être ancrées dans mon vécu et mon ressenti dont je cherche l'expression la plus essentielle et la plus juste .
- Le troisième aspect , c'est ma façon de travailler .
On m'a souvent posé des questions qui m'ont parfois surprise : "Combien de temps mettez- vous pour faire un tableau ? Pourquoi peignez vous tel objet dans tel espace ? " ou bien "Avez-vous appris avec quelqu'un ou faîtes-vous çà comme çà ? "
La réalisation est un processus complexe . Qu'elle se fasse en quelques jours ou sur des années, une toile est toujours nourrie de toutes celles que j'ai détruites , de tout un travail de longue haleine .
Les réponses sont donc aussi nombreuses qu'il y a de toiles . L'espace ? Le temps ? Je les ai utilisés sans compter, Justement ! c'est bien pour çà que j'ai pu risquer ma pratique, la mettre à l'épreuve , et développer une méthode de travail personnelle.
Apprendre ? Restée longtemps autodidacte, j'ai d'abord cultivé ma sensibilité, puis j'ai appris des méthodes de travail avec des gens de métier, peintres pour la plus part .
Ce qui compte pour moi, c'est d'abord la dimension artistique d'une œuvre, c'est à dire sa qualité et son impact sur nos mouvements émotionnels . J'accorde une valeur et je conserve, les toiles qui font apparaître ce qui m'habite, la nature de ma rencontre et de ma relation avec le monde .
Le sujet est inséparable des matériaux choisis pour leur qualité et leur potentiel expressif.
Des solutions plastiques se révèlent en partie grâce au travail de la matière, à la réflexion qui s'en suit , mais ... aussi grâce à quelque chose d'un peu mystérieux, brut, invisible et essentiel , qu'on nomme souvent l'intuition, ou l'inspiration , et que je préfère appeler l'énergie .
Quand l'inspiration s'en mêle, on ne sait pas très bien ce qu'il se passe, car elle se nourrit de choses
qui nous échappent. Mais sans elle, beaucoup d'artistes, d'écrivains, de musiciens ou de chercheurs s'accordent à dire qu'ils n'arriveraient à rien .
Le fil conducteur de mon travail est précisément cette énergie : C'est elle qui me conduit à des œuvres authentiques , singulières et uniques.
Je remercie Monsieur le Maire pour son accueil et sa présence .
Merci à tous, d'être venus partager ce moment de fantaisie, et bon vent à l' inspirations de chacun !

Autres actualités

Mairie de Nivolas-Vermelle
231, rue de l'Hôtel de Ville
38300 NIVOLAS-VERMELLE

Tel : 04.74.92.19.35
Fax : 04.74.92.19.44

mairie@nivolas-vermelle.fr