WEBTUN

Le Quiproquo a enthousiasmé le public

Le Quiproquo a enthousiasmé le public
De nombreux rappels ont salué cette mise en scène complètement déjantée de « Dormez, je le veux ! » de Georges Feydeau.

En effet, le parti pris de Simone Neury de tricoter autour du texte de Feydeau des interventions d'Arlequin et de Pantalone dans le plus pur style de la Commedia dell'Arte a donné à la pièce un dynamisme qui a fait mouche auprès du public. Si lors des premières représentations, ces deux parties semblaient un peu juxtaposées l'une à l'autre, après plus de six mois de travail et de représentations publiques, la fusion est désormais complète et les personnages de Feydeau rivalisent de jeux d'expressions et de mimiques avec les pantalonnades de leurs bouffons de contrepoint.
Tout cela au service d'un texte qui garde toute son actualité : la crédulité, la suffisance, les relations patrons-employés, la cupidité, étant des questions toujours bien présentes dans notre société. A tel point, qu'à la réplique d'Arlequin « Public pourquoi paies-tu pour venir voir ce que tu vois tous les jours dans la rue ? » le public hurle de rire...
En somme du théâtre amateur de très bon niveau, qu'il faut courir voir. Pour ceux qui ont manqué les premières représentations, ils pourront se rattraper le samedi 9 mars à Saint-Savin.

Voir le site de la Compagnie du Quiproquo

Autres articles du webtun

Mairie de Nivolas-Vermelle
231, rue de l'Hôtel de Ville
38300 NIVOLAS-VERMELLE

Tel : 04.74.92.19.35
Fax : 04.74.92.19.44

mairie.nivolasvermelle@wanadoo.fr