WEBTUN

Brillant vernissage de l’exposition de Phosphène

Brillant vernissage de l’exposition de Phosphène
Les cimaises de la vieille église de Vermelle accueillent les photos du groupe Phosphène depuis début mai, et le succès de son exposition a été confirmé par la foule qui s’est pressée cette fin de semaine dans la nef millénaire, la foule et de nombreux élus qui ont souhaité à la fois saluer le travail des trois artistes et soutenir le travail d’animation de l’Association Pour la Protection de l’Eglise de Vermelle.
Suzanne Badin, en accueillant le public ne masquait pas son plaisir de voir autant de monde découvrir les trésors de l’Église de Vermelle qui servent d’écrin à ces photos. Elles rappelait que l’oeil du photographe nous permet de découvrir des personnages ou des scènes sous un jour différent, qui démarque la photo d’art, de celle qu’on voit tous les jours. Des images magnifiées par le noir et blanc. Tour à tour, Michel Rival, le Maire, Didier Gauthier, Président de la FSCF, Annick Arnold, Vice-Présidente culture à la CAPI et Claire Debost, Conseillère Départementale soulignèrent la qualité des œuvres et l’excellent travail de l’Association, avant que Gérald Holenstein présente la surprise du vernissage, deux contes interprétés avec humour par Marie Dragic soutenue par le violoncelle de Marc Lauras.
Pour ceux qui n’ont encore pas eu l’occasion de découvrir l’exposition de ces trois artistes qui explorent trois directions différentes de la photo, des portraits à la lumière d’une bougie de Katia Antonoff, le manifeste de l’obsolescence programmée et de l’éphémère de Gérald Holenstein et les tourments mettant en scène des personnages felliniens de Thomas Alonzo, « Les  songes chimériques » seront encore visible, ce dimanche et ce lundi de pentecôte de 14h00 à 19h00 ainsi que le week-end des 26 et 27 mai.

Autres articles du webtun

Mairie de Nivolas-Vermelle
231, rue de l'Hôtel de Ville
38300 NIVOLAS-VERMELLE

Tel : 04.74.92.19.35
Fax : 04.74.92.19.44

mairie.nivolasvermelle@wanadoo.fr