La Mairie-école de Nivolas

La Mairie-école de Nivolas
Le bâtiment de la Mairie-groupe scolaire tel que nous le connaissons aujourd’hui a été construit en trois étapes.

Tout commence en 1872 par le rapport d’un inspecteur d’académie qui dénonce les conditions précaires dans lesquels l’enseignement primaire des garçons se déroule à Nivolas. A cette époque Nivolas est un hameau de la commune de Sérézin, qui grâce à la prospérité des usines qui se développent le long de l’Agny voit sa population sans cesse augmenter. Pour ne pas surcharger l’école du village de Sérézin, qui de plus se trouve éloignée, le hameau de Nivolas possède également sa propre école de garçons. Mais il n’y a pas encore de bâtiment communal, la classe se déroule dans une maison d’habitation sommairement aménagée en école que la commune loue à un propriétaire. Le rapport de 1872 nous apprend que « la pièce servant de salle de classe a une superficie de 30 mètres carrés pour 63 élèves, avec une fréquentation moyenne d’au moins 50 élèves. Pour porter la superficie à 40 mètres carrés on a abattu une cloison, mais du même coup on a supprimé une pièce du logement de l’instituteur qui se réduit à une chambre et une cuisine, de plus pour accéder à son logement l’instituteur doit traverser la salle de classe... »

La commune de Sérézin mise en demeure de construire une école
Suite à cette inspection, le 15 avril 1873 la commune de Sérézin est mise en demeure de construire à Nivolas un locale destiné à abriter l’école de garçons et le logement de l’instituteur.
Le 2 octobre 1875 le projet de construction de la maison d’école de Nivolas est présenté au conseil municipal de Sérézin. Mais la commune est encore très endettée par la construction consécutive de deux églises, trois ponts, et d’une maison d’école à Sérézin. D’ailleurs pour financer une partie de ces travaux la commune de Sérézin a du vendre les terres qu’elle possédait dans les marais du Vernay.
Il faudra attendre trois années pour que le projet de l’école de Nivolas se concrétise.
Pour l’acquisition des terrains on a recourt à la loi du 3 mai 1841 qui permet les expropriations pour cause d’utilité publique et le 25 mai 1878 l’instituteur de Sérézin, qui fait également office de secrétaire de Mairie et de géomètre, se rend à Nivolas pour implanter la future maison d’école.

Les débuts de la construction
Celle-ci est construite à l’emplacement de la Mairie actuelle. La réception des travaux a lieu le 30 juillet 1879. Le bâtiment comprend au rez-de-chaussée ; une salle de classe, un local pour les paniers et à l’étage le logement de l’instituteur. Le local des paniers est destiné à entreposer  les paniers dans lesquels les élèves apportent leur déjeuner, car à cette époque il n’y a pas de cantine. En 1880 un puits est creusé dans la cour,  il est protégé par un parapet de 80 centimètres de haut et muni d’un tour et d’une chaîne.
Le 7 août 1882 la section de Nivolas est distraite de Sérézin pour former la commune de Nivolas- Vermelle. La mairie est installée dans une pièce du premier étage de la maison d’école.

Mais l'école est déjà trop petite
Mais le nombre d’élèves augmente toujours et la maison d’école devient trop petite. Il faut agrandir. C’est un architecte de la Tour-du-Pin, Monsieur Chamberot, qui est chargé du projet.
En attendant l’agrandissement, la commune demande l’affectation d’un instituteur adjoint, ce qui est possible à partir de 50 élèves. Pour obtenir une deuxième salle de classe on monte une cloison qui sépare en deux la classe existante.
Le 18 décembre 1883 les terrains nécessaires à l’agrandissement sont une nouvelle fois acquis par expropriation.
Les travaux sont réalisés par l’entreprise Collomb de La Tour-du- Pin et l’extension est terminée en 1888. L’agrandissement c’est fait par l’allongement vers le nord du bâtiment existant. La maison d’école possède maintenant deux classes et un local pour les paniers au rez-de-chaussée ; la salle de Mairie et deux logements pour les instituteurs à l’étage.
Dans la cour on a construit un préau couvert qui comprend une remise pour la pompe incendie, ainsi qu’un local à charbon.Fin 1888 le télégraphe arrive à Nivolas, le bureau télégraphique est installé dans la maison d’école.


Mais la scolarisation des filles pose également problème.
Depuis 1883 différentes solutions sont étudiées pour déplacer l’école de filles abritée dans les locaux de l’ancien couvent (actuels locaux techniques sous la « salle pour tous ») devenus trop petits et insalubres.
C’est en janvier 1905 que l’idée de construire l’école de filles en prolongement de l’école de garçons et de la Mairie voit le jour. On parle pour la première fois de groupe scolaire.
Le 18 juin 1905 cette solution est adoptée et Monsieur Luya architecte à Bourgoin est nommé pour mener à bien ce projet qui va connaître plusieurs contrariétés.
Tout d’abord il faut encore une fois passer par l’expropriation pour acquérir les terrains, ce qui est fait le 24 juillet 1905.Le projet initial prévoyait simplement d’allonger le bâtiment de l’école de garçons vers le nord afin de créer deux classes supplémentaires destinées aux filles. En avril 1906 on décide d’élever le bâtiment d’un étage sur toute sa longueur. Fin 1906 nouvelle modification. La façade de la mairie sera démolie et reconstruite en avant corps de 25 cm et «pour donner élégance et solidité on décide de substituer la pierre de Trept et la pierre blanche aux applications de ciment. »Mais lors des travaux le mauvais état des anciens bâtiments obligent à presque tout démolir. En effet, la partie la plus ancienne avait été construite en pisé et les murs ont beaucoup de lézardes et de parties détériorées. D’ailleurs les services techniques des télégraphes et téléphones n’osaient plus installer de matériel de peur de provoquer l’écroulement des murs.

Finalement on reconstruit tout
En janvier 1907 les plans et devis supplémentaires sont approuvés et il faut contracter un nouvel emprunt pour faire face au surcoût.Le chantier se poursuit et la construction est achevée à la fin de l’année 1907.Mais la réception définitive prévue le 17 décembre 1907 devra être repoussée suite au décès de l’architecte et Directeur des travaux, Monsieur Luya. Finalement, le 28 janvier 1908 un nouvel architecte est désigné pour effectuer le décompte et règlement des travaux.
Depuis cette époque l’aspect extérieure du bâtiment a peu changé, hormis l’enlèvement des cheminées et le transfert de la cours d’école à l’arrière de l’édifice.
Au fil du temps la Mairie-école a occupée divers fonctions. Pendant la première guerre mondiale elle a abrité un hôpital militaire auxiliaire. La salle située au deuxième étage au dessus de la mairie a servit de salle des fêtes et a fait office de salle de cinéma dans les années 30. Sur les deux anciennes classes de filles, l’une sert aujourd’hui de salle informatique pour les écoles, alors que l’autre a été utilisée pour l’agrandissement des locaux de la mairie. De nouveaux bâtiments scolaires ont été construits, mais le groupe scolaire-mairie possède toujours deux classes en activité, fidèle à sa vocation initiale.

Sources : Archives communales de Nivolas-Vermelle                  Franck Piraudon
                  Archives communales de Sérézin-de-la-Tour                Au fil du passé

Autres articles attachés à la catégorie HISTOIRE ET PATRIMOINE

Mairie de Nivolas-Vermelle
231, rue de l'Hôtel de Ville
38300 NIVOLAS-VERMELLE

Tel : 04.74.92.19.35
Fax : 04.74.92.19.44

mairie@nivolas-vermelle.fr