FONTAINE JEAN-JACQUES ROUSSEAU

FONTAINE JEAN-JACQUES ROUSSEAU
Rousseau est un grand penseur du XVIIIème siècle qui a l’originalité d’être un homme du peuple à une époque où tous les grands écrivains et penseurs appartiennent à l’aristocratie ou à la bourgeoisie fortunée. Rousseau est né d’un père artisan horloger instruit et citoyen de la république de Genève.
En août 1768, il arrive à Bourgoin. Malade, Jean-Jacques Rousseau accepte l’hospitalité de Madame de Césarges, Châtelaine de Maubec « pour respirer un air plus sain et boire une eau meilleure. »

Il séjourne à la ferme de Montquin de janvier 1769 à avril 1770. Alors âgé de 57 ans, Rousseau herborise et sillonne la campagne berjalienne. A cette époque, il a sympathisé avec l’abbé Baurin, curé de Sérézin-de- la- Tour et avec le seigneur du château de Montcizet.  Pour aller de Maubec à Sérézin, Jean Jacques Rousseau passe par Ruffieu et emprunte la vie étroite. Il s’arrête pour se désaltérer à la fontaine et il bavarde  avec les voisins, dont un officier municipal du nom de Jean Armanet.
Autres articles attachés à la catégorie HISTOIRE ET PATRIMOINE

Mairie de Nivolas-Vermelle
231, rue de l'Hôtel de Ville
38300 NIVOLAS-VERMELLE

Tel : 04.74.92.19.35
Fax : 04.74.92.19.44

mairie@nivolas-vermelle.fr