LA GRANGE PORCHER

LA GRANGE PORCHER
La grange et le bois Porcher sont les derniers vestiges d’un passé industriel. En 1834 Joseph Rivoire de la Bathie édifie sur le site une sucrerie ‘’indigène’’(betterave) exploitée par Henri Dausse.
Elle est vendue en 1849 à Edouard Brochay qui y installe un tissage de soie et rajoute une maison. Le site est victime d’un incendie en 1879. En 1929, l’usine est reconstruite et vendue à ‘’ Porcher frères’’.  
En 1936, suite au front populaire, le personnel s’étant mis en grève, l’usine est fermée pour 10 ans. La production est arrêtée en 1984.
La grange est un bâtiment en pisé qui a fait l’objet d’une restauration avec le bureau « Cratère » de l’école d’architecture de Grenoble.
Aujourd’hui la grange est occupée par l’ONF (Office Nationale des Forêts).
Le bois est devenu un lieu de promenade prisé des nivolaisiens.

Autres articles attachés à la catégorie HISTOIRE ET PATRIMOINE

Mairie de Nivolas-Vermelle
231, rue de l'Hôtel de Ville
38300 NIVOLAS-VERMELLE

Tel : 04.74.92.19.35
Fax : 04.74.92.19.44

mairie@nivolas-vermelle.fr